La longue marche...( à pieds par la Chine ! )

Publié le par WENS

Apprenez le chinois, ça peut toujours servir.
“ Le pays autoproclamé des droits de l’Homme”, j’aime bien cette petite phrase médiatique.
 Le PADDH , ça fait un peu parti politique du vide, d’un pays indo-quelque chose...
Le pays autoproclamé des droits de l’Homme, c’est nous, et c’est pas rien !
Une longue tradition collaborationniste de la police Française, qui sait se mettre avec zèle au service de l’occupant a permis hier d’acheminer sous les vivas de la foule en liesse, la flammèche vacillante de “ l’esprit olympique “, qui n’est pas une lumière.
Ô peuple souverain du PADDH, vas tu accepter que la police de ton pays te dise fermement quel drapeau tu dois agiter ?
Quel plus bel hommage pouvait on rendre à la Chine que le spectacle de nos robocops, le torse bombé, l’allure martial arrachant, des mains pacifistes le drapeau d’un pays opprimé, poil au nez ?
Des chars écrasant les manifestants ?
Oui, bien sûr, ça aurait eu de la gueule, mais en ce moment, le grand pays des doigts de l’Homme dans le nez à des soucis de trésorerie et les chars sur les champs Élysée, ça aurait obligé Rachidadati à porter des robes de chez Tati pendant au moins une semaine.
On  fait dans la sobriété par souci d’économie.
Tout n’est que mascarade, indignation facile et ponctuelle, bonne conscience à pas cher, mais c’est sans doute mieux que rien : Vive le Tibet libre, vive Ingrid Betancourt Libre, vive le Québec libre et avec ça madame, il yen a un peu plus, je vous le met quand même ?
Oh, ben, libérez un bateau, alors !

Publié dans blog.captain.arobase

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article