Justes noces...

Publié le par WENS

Il paraît que les blaireaux se sont précipités en masse sur le pauvre 7 juillet 2007 qui n’avait rien demandé à personne, pour convoler le 07 07 007.
Goldfinger  ! Tatatata !!!!
My name is Bond, James Bond... Voulez- vous me prendre pour époux ?
Ce sont les mêmes qui avaient tout fait pour pondre un lardon le premier janvier 2000, (enfin, pas forcement les mêmes, mais le même genre de crétins, en tous cas ! )
Eh ! C’est que ça doit remplir une vie, des préoccupations comme ça !
Une bonne petite vie de calculs mesquins et débile au ras de la moquette à crédit.
J’en connais, qui ont tout planifier, tout prévu, tout organisé. Des petits écureuils Sarkozystes, levés tôt, rasés de près,( ah, cette affreuse odeur d’after-shave ! Comme dans les pubs, ils voient d’athlétiques Apollon s’inonder de la tête aux pieds d’après rasage, ils pensent qu’il faut en mettre beaucoup beaucoup, pour que la métamorphose ait lieu ! )
Les cloportes-savonette qui pullulent et nous bouffent notre oxygène, se reproduisent allègrement pendant la période estivale, propice au déchaînement de leur libido d’asticots sans imagination.
 Seul prédateur : la bagnole ( enfin un argument positif en faveur du vroum-vroum qui pète et qui pue ! )
Il est réjouissant de songer à tout les magnifiques calculs et études comparatives qui ont présidé au choix de leur cercueils en tôles et peintures métallisées. La “compression de César” sur rail de sécurité ou calandre de poids-lourds restera la seul tentative un peu sérieuse à mettre à l’actif  de leur créativité artistique.
Pas d’imprévu, ils ont signé une convention-obsèque, une assurance vie, une mutuelle,  un plan d’épargne,  un pacte avec le Diable !
Ils sont unis par les liens sacrés du mariage consumériste, robe blanche, bouquet de fleurs, jarretière et costume de pingouin...
Les beaux mariages du fameux 07 07 007 feront les beaux divorces du 08 08 008 !

Publié dans blog.captain.arobase

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article