Un jour sans Raymond…

Publié le par WENS

Aujourd’hui 31 août 2007, Raymond Barre est toujours Mort.
Non, mais si je n’insiste pas, vous allez vous empresser de l’oublier, un clou de cercueil chasse l’autre, voilà qu’on est déjà passé à Pierre Mesmer, ministre de De Gaulle dont je ne suis même pas certain de l’orthographe.
 Pfff ! c’est pas la mémoire courte qui vous manque, s’il n’y a pas des posters romantiques ou des chansons tristes, vous oubliez vite fait les disparus au profit des idoles païennes du veau d’or médiatique.
Avec mes camarades Barrés de l’A.A.R.B, ( l’Association des Amis de Raymond Barre ), nous sommes en train de chercher une bonne photographie du meilleur économiste de France pour imprimer sur des tee-shirts et des posters, un truc genre Che Guevara ou Arthur Rimbaud
On pense aussi à des figurines, des assiettes décorées, des sex-toys…
Toutes les idées sont les bienvenues pour perpétuer la mémoire de R.B, ( prononcer « Herbi » )
On ne veut pas qu’il lui arrive ce qui est arrivé à Jean-Pierre Raffarin, (qui ça ?).
Et puis parler de Raymond Barre, ça évite de parler du Sarrdînalhuile et donc :
Remember Raymond and the Holly rigueur !
La rigueur, c’est un concept qui a de l’avenir.
J’ai entendu Laurence Parisot, la sainte patronne du MEDEF, dire que : « c’est dur, mais il faut que les petits salaires apprennent à se serrer la ceinture », ce qui ne manque pas de bon sens, si vous n’avez pas d’argent, c’est mieux de ne pas trop dépenser de sous.
Merci Laurence !
On lui enverra un tee-shirt «  Raymond Barre for ever » dés qu’ils seront imprimés !
L’argent, ça craint, ce n’est pas du tout moderne, il faut laisser ça à ceux qui n’ont rien d’autre.
La rigueur de Raymond, c’est la naissance du concept futuriste de simplicité volontaire . Bien sûr, au départ il faut un leader charismatique et un poil d’autorité étatique : Raymond Barre à la barre !
En 74, c’était un peu trop tôt et Herbi n’a pas été compris. C’est arrivé à d’autres, rappelez-vous le Christ, lui aussi a subi lazzi et quolibets, ça ne l’a pas empêché de faire par la suite une très belle carrière d’icône.
La simplicité volontaire, si on ne vous y oblige pas, tels que je vous connais, vous n’êtes pas prêts de vous y mettre !

Publié dans blog.captain.arobase

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article