Poils

Publié le par WENS

Et voilà la France qui gagne qui se prend derechef les pieds dans le gazon.
Aller , ne faites pas cette tête, c’est pas grave, c’est juste un jeu de baballe, on a pas perdu les élections ! ( Ah si merde, on a aussi perdu les élections ! )
 Voyez le côté positif, ça a cloué le bec au gnome de l’Élysée, et à ce blaireau de Bernard Laporte qui commençait à prendre le melon.
 C’est bon les mecs, vous pouvez vous raser la barbe et arrêter de vous laisser pousser les cheveux. Le look pithécanthrope, pour plaire aux filles et aux gars qui aiment regarder courir les mecs en shorts, c’est terminé !
La première lame anglaise coupe le poil, et la deuxième le recoupe avant qu’il ne se rétracte !
À propos de poils, « l’origine du monde », le célèbre tableau de Courbet, ( Gustave, pas Julien, je précise pour les téléspectateurs de TF1 égarés par ici ! ), est exposé au Grand Palais.
C’est pas souvent qu’on parle peinture dans les médias, mais avec une belle chatte poilue en gros plan, ça devrait aider.
Est-ce que c’est choquant, est-ce que c’est beau, est-ce que c’est un bon tableau ?
On s’en fout un peu, c’est de la culture et ça, c’est intéressant.
Ça veut dire que les poils : « c’est culture », ( ça doit être l’effet Chabal, on aura pas tout perdu ! )
Or, les filles dans les Mangas n’ont pas de poils pubiens et  les actrices de films pornos s’épilent. Le Manga et le porno, c’est pas culturel !
Bien fait pour eux !
 Nous voilà soulagés.
 Les filles, vous savez ce qu’il vous reste à faire pour avoir l’air cultivé…
Mais la mode, qui n’est pas de la culture est à l’épilation, ne dites pas le contraire, je vous ai vues à la plage.
La société a peur des poils, c’est pour ça que Coubet reste tout de même un poil subversif !
Tu peux être mal rasé, mais la vraie barbe, ça fait mauvais genre, ( surtout si tu traînes du côté de « ground zéro » avec un exemplaire du Coran à la main )
C’est comme les poils sous les bras, pour les filles, ça fait mauvais genre aussi. C’est pas tellement que tu as l’air d’appartenir à la branche secrète d’Al Quaida, mais tu peux vite passer pour une fille du Cantal.
C’est à des petits détails comme ça, qu’on mesure le poids de la société sur les individus. Couper le poil, c’est signe de civilisation, ça fait propre !
Les poils partout, ça fait rebelle, regardez tous les révolutionnaires, au minimum, ils portent la moustache,( sauf José Bové, qui fume la pipe et Besancenot qui fait du vélo ! ).
 Et puis, dans la France de Monsieur Plus, ( travaillez plus pour gagner plus, pour crevez plus ), le symbole de la révolte, c’est tout de même le poil dans la main !

Publié dans blog.captain.arobase

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article